UN YOM KIPPOUR D’UN MARS EN BALANCE

Comme une envie subite d’écrire. Comme un appel un soir de Yom Kippour. Un soir de relliance au sacré, au Divin. Un soir d’inspiration profonde.
Un soir parmi les soirs scintillants après un nouvel an lunaire resplendissant. Sur son char de vie portant avec lui le même jour d’un 29 Septembre d’un Archange: Celui est comme Dieu: MICKA-EL. Celui qui pourfend la queue du dragon.

Tout pratiquant d’astrologie connait la queue du Dragon comme étant les mémoires karstiques. La porte du temps qui s’ouvre à la conscience humaine. Nous sommes à présent prêts à entrevoir d’autres champs du possible. D’autres temps que le temps de Chronos, le temps linéaire nous liant à un passé figé, dans un présent incertain face à un futur inéluctable. La conscience du simultané est là, devant nous, et la porte du Multivers avec. L’accès au couches multidimensionnelles est bien là. 

En ce jour de Grand Pardon, Mercredi 9 Octobre 2019, c’est aussi un Mars puissant qui est passé, le 5 Octobre, dans l’énergie de la Balance. Un Mars que d’aucun appellerait « en chute ». Chut…toi même…! C’est là tout un Mars en finesse, dieu de la guerre, de l’action, du courage, qui peut non pas subir ses propres méfaits et devenir un briseur de l’harmonie. Un briseur de relation, un briseur d’équilibre, mais plutôt une épée au service ce celle ci. Une épée de lumière d’ailleurs, puisque c’est un mars conjoint au soleil, mélangeant subtilement son énergie à la force solaire pour acquérir sa plus belle puissance, dans le signe le plus paisible qui soit: la Balance. Une épée de Vérité qui n’est pas forcément là pour rétablir la justice d’une façon si douce qu’il n’y parait. MICKA-EL n’est il pas celui qui porte malgré tout la balance dans ses mains, et qui pourtant mène la Grande Guerre des Anges pour terrasser les mémoires karmiques?

C’est après cela que l’âme, lors de la légendaire « pesée », se retrouve plus légère, délestée de ses poids karmiques. Des poids n’étant que les effets de cause qui, une fois révélées, dissolvent aussitôt le poids qui était si pesant. 

Mars et Vénus dansant autour du soleil pour cette entrée de Mars en Balance, et qui y restera jusqu’au 10 Novembre 2019. Comment allier lumineusement le pouvoir de l’action équilibrée à l’écoute subtile de soi? Équilibrer ce qui est juste pour soi et ce que l’égo réclame… Faire briller la force de son égo solaire…dans un amour radieux. Oeuvrer pour les relations qui nous équilibrent, les défendre, les soutenir, les épauler, et adoucir délicatement nos égos trop meurtris, trop revenchards. 

Mars c’est aussi la tête dans l’astrologie anatomique, référant du bélier, le signe de l’âge hébraïque. Pas étonnant, après un ROCH (la tête) HACHANA (de l’année), c’est à dire un nouvel an. Qu’est ce que nous choisissons de placer dans notre coeur pour nourrir notre tête? A moins que ce soit la tête qui plante à sa guise égotique les graines de ses gratifications dans le champs fertile de notre coeur.

Que de carrés et d’oppositions dans ce thème d’entrée de Mars en Balance. L’occasion de relever les défis qui nous font face. Une Lune conjointe à Saturne / Noeud Sud en carré au Soleil et ses acolytes amoureux (Mars/Vénus), c’est le challenge d’accepter le temps (chronos/saturne) et ses mémoires (noeud sud) du « passé » (et s’il ne s’agissait pas de passé mais d’espaces temps qui surgissent en même temps que tu lis ces lignes?), continuer à structurer malgré tout, continuer à bâtir malgré tout, en grâce de tout, pour qu’à travers ces difficultés et cette épuration, un nouvel équilibre se présente.

C’est un peu comme ces deux boules qui s’entrechoquent et se renvoient aux extrêmes mutuellement, mais qui, avec le temps, finissent pas se centrer, s’apprivoiser.

LA FORCE DU CENTRE FINI TOUJOURS PAR SE MANIFESTER À NOUVEAU.

Accepter (saturne) de plier et de poser le genoux à terre en continuant à oeuvrer, c’est là le seul passage d’un égo qui doit se reformer de son propre mouvement statique d’un genou à terre. Le défi est clair: La suite est d’accepter de trouver l’harmonie à travers la destabilisation, en la traversant malgré tout dans la douceur. Le couple en est le pilier (balance), l’art également, le partage aussi. Saturne est l’exalté de la Balance; si nous acceptons de rétablir et de rester fidèles à nos valeurs profondes, alors la balance s’équilibre bien plus vite. Les valeurs sont maintenant chamboulées et tentées de s’effriter pour laisser parler l’égo, mais c’est en rétablissant notre système de valeurs que nous maintenons l’axe sans faille (saturne) de la Balance. 

Uranus est toujours là, en face de quelqu’un, ici le Soleil et ses acolytes, pour nous rappeler que les surprises sont toujours de mise, pour peu que nous restions dans un état d’ouverture. Mercure en Scorpion dans tout cela, c’est un mental affiné, raffiné, instinctif. Avoir le mental dans ses tripes, c’est aussi savoir rationnaliser nos instincts, mais aussi mettre en mot nos violences, nos haines, nos blessures, les mettre en mot pour qu’elles ne se fassent pas maux. Perce-voir avec les yeux de ce qu’il y a de plus profond en nous. C’est savoir écrire l’innommable, savoir contacter l’inconscient collectif pour en rapporter le message transgénérationnel, afin que la parole ne se fasse pas langue de vipère.

Ecrire un jour de Grand Pardon, c’est comprendre aussi la force d’un Neptune en face de Mars en ce 9 Octobre. Un Neptune (la compassion) capable non pas de noyer les actions, mais plutôt de noyer les coups d’épées adverses. Un Neptune capable de regarder l’adversité (Mars) droit dans les yeux (opposition) avec les yeux du Pardon, avec les yeux de la compréhension intrinsèque qui a conduit l' »adversaire » à frapper de la sorte. C’est aussi savoir embrasser ce qui est embrasé. C’est contacter « quelque chose » de plus Grand (Neptune) qui se situe au delà de l’égo (Mars). C’est choisir aussi un camps: celui de l’égo et du conflit, ou celui de la Foi qui dépasse tout entendement (de …la tête).

Un Yom Kippour à la vibration 3. Le trois qui répand, qui diffuse, qui butine afin que l’éclosion future se face, et qui tel Mercure, hériter du message, se met ou bien au service du voleur ou de celui des mondes divins, c’est dire son coeur.

C’est comprendre que durant ce mois et demi, toute adversité n’est là que pour te faire accéder à une partie plus grande…que TOI: CELUI QUI EST, A TOUJOURS ÉTÉ ET SERA TOUJOURS. ADONAÏ ELOHENOU, ADONAÏ EKHAD…EKHAD…EKHAD… 

Je t’aime. Et souviens toi toujours: VA VERS TOI (LEKH LEKHA)…ET GARDE LA LUMIÈRE.

 

 

PARTICIPATION CONSCIENTE: https://www.katan-art.com/marches-conscientes/participation-consciente

Pour des séances privées d’analyse du thème astral, n’hésite pas à me contacter (katanart.dojo@gmail.com)… Séance par Skype ou au Dojo (FRANCAIS / ANGLAIS / ESPAGNOL)
FB: https://www.facebook.com/KATANART.DOJO/
Abonnement chaîne: https://www.youtube.com/channel/UC7AEtVeBPSIIIiPY6SYZwkg?sub_confirmation=1
BLOG: http://www.yoanntouvresesportes.blog
Site: http://www.katan-art.com

 

 

 

2 réflexions sur “UN YOM KIPPOUR D’UN MARS EN BALANCE

  1. jessee dit :

    Je viens de lire ce texte.
    C est magnifique et il y a tellement de possible .
    On est des fois transportes dans un voyage dans le temps.

    A travers ce que tu proposes l’harmonie s’installe avec sagesse.

    Alors merci

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s